• Dr. Stoian, chirurgien-dentiste à Euro Dental Clinic

Les couronnes dentaires : ce qu’il faut savoir


Qu’est-ce qu’une couronne dentaire ?


La couronne dentaire est une coiffe dont le but est de recouvrir une dent délabrée. Ainsi, la couronne va recouvrir la dent usée, abîmée afin de lui restituer sa forme naturelle d’origine. Elle va d’ailleurs prendre aussi bien la forme que la taille de la dent, ce qui permettra aussi à cette dernière de retrouver toute sa fonction (la mastication par exemple).

Le chirurgien-dentiste conçoit une couronne qui ressemblera plus à une dent naturelle. La teinte, comme la position et la forme de la dent seront modifiées afin de créer une harmonie dans la dentition du patient.



Avant / Après la pose d'une couronne dentaire en céramique sur patient
Avant / Après la pose d'une couronne dentaire en céramique sur patient


Pourquoi opter pour des couronnes dentaires ?


L’indication de traitement pour la pose d’une couronne dentaire relève tout d’abord d’une consultation chez votre dentiste. La couronne dentaire est utilisée tout d’abord pour protéger la dent en évitant par exemple des risques de fracture, mais aussi pour la reconstituer de façon esthétique et uniformiser la dentition du patient.

La pose d’une couronne dentaire est indiquée uniquement sur les dents dont les racines sont intactes. Le plus souvent, la pose d’une couronne dentaire est conseillée pour protéger une dent dévitalisée, qui est plus fragile. Elle s’installe également sur les dents déformées, cassées ou cariées.


La pose de couronne dentaire est indiquée dans les cas suivants :


  • Une dent fracturée visible

  • Lors de la pose d’un implant, la couronne sera alors vissée sur l’implant une fois la cicatrisation faite.

  • Une dent dévitalisée, car plus fragile.

  • Lors de la pose d’un bridge sur une dent étant pas saine, la couronne servira alors de pilier au bridge.


Quels sont les différents types de couronnes dentaires ?


Pour la pose d’une couronne dentaire, il faut toujours se rendre dans une clinique dentaire ou chez son chirurgien-dentiste.

Votre dentiste sera en mesure de conseiller son patient sur le meilleur type de couronne qui convient en fonction de chaque plan de traitement. En effet, cette prothèse se présente dans différents types qui se distinguent par leurs matériaux ainsi que leur conception.


La couronne en métal

Conçue dans un alliage de nickel et de chrome, la couronne métallique est très peu utilisée. En effet, elle offre un rendu esthétique limité. Pour les personnes allergiques au nickel, ce type de couronne peut aussi se fabriquer avec d'autres alliages en métaux. Elle peut être coulée avec du chrome et du titane ou du cobalt. La couronne en métal reste cependant un choix à considérer si vous souhaitez une prothèse solide et de longue durée de vie.


La couronne céramo-métallique

Comme son nom l’indique, ce type de couronne est réalisée à base de métal. La combinaison avec la céramique pour donner forme à la prothèse principale permet d’obtenir une couronne bien plus esthétique. Elle est tout aussi résistante et s’avère bien plus abordable par rapport aux autres types de couronnes dentaires. Toutefois, lorsque la gencive se résorbe au fil des années, la base en métal apparaît.

La couronne tout céramique ou céramo-céramique

Réalisée entièrement avec de la céramique, ce type de couronne offre le meilleur rendu esthétique. La céramique revêt un matériau parfait pour son aspect naturel proche d’un véritable émail dentaire. Mais encore, c’est un matériau compatible au corps humain (biocompatible). Voilà pourquoi ce type de couronne s’avère être le plus cher. D’ailleurs, l’évolution de la technologie permet aujourd’hui une fabrication plus facile à l’aide d’un ordinateur et d’une imprimante 3D. Pour les personnes présentant toutefois une malocclusion importante, la couronne tout céramique ou la couronne en porcelaine n’est pas indiquée.


La couronne en résine composite

La résine est dotée d’une apparence naturelle se rapprochant à celle de la dent. Néanmoins, il s’agit d’un matériau assez fragile, qui s’use et se tâche facilement. Une couronne en résine composite s’utilise ainsi comme couronne temporaire. Elle permet de protéger la dent, le temps de la fabrication de la couronne définitive.


La couronne en or

Ce type de couronne dentaire qui fut à la mode, est vue aujourd'hui comme peu esthétique. Même si elle est parfaitement solide, elle ne peut s’utiliser pour remplacer une dent avec toute sa fonction. Le plus souvent, on la recommande pour recouvrir les dents les moins visibles, comme les molaires.


Se renseigner auprès de son dentiste reste la meilleure alternative pour mieux choisir sa couronne dentaire. De nombreux facteurs doivent être pris en compte lors du choix, à savoir l’emplacement de la dent, la nature des gencives, à l’esthétique souhaitée et au budget disponible.


Comment se fait la pose des couronnes dentaires ?


La structure d’une dent peut s’avérer plus complexe pour certaines personnes. Le plus souvent alors, le dentiste procède à une radiographie panoramique. Celle-ci permet de mieux déterminer aussi bien l’emplacement que la reconstitution. Comme pour toute prothèse dentaire, une empreinte sera également réalisée afin de pouvoir reproduire le modèle exact. Une couronne temporaire sera alors mise en place, le temps que la couronne définitive soit fabriquée.

Pour les dents les plus abîmées, la couronne se pose sur pivot. Par contre, si les dents sont simplement usées, une couronne dentaire simple peut suffire. Dans ce cas, la prothèse va encercler la dent, tel un capuchon, afin de mieux la protéger.


Quel est le prix d’une couronne dentaire ?


Le prix d’une couronne dentaire en France et ailleurs, varie en fonction des matériaux utilisés. Il faudra compter en France entre 350 et 500€ pour une couronne-métallique, entre 500 et 1200€ pour une couronne céramo-métallique et entre 600 et 1500€ pour une couronne céramo-céramique.

Il faut savoir que la sécurité sociale prend en charge uniquement 70% sur 107,50€ ce qui est peu comparé aux tarifs pratiqués en France. La mutuelle peut prendre une partie à charge également (à voir dans le contrat en fonction des garanties souscrites).

Les prix pratiqués ainsi que la faible base de remboursement de la sécurité sociale pour les couronnes dentaires font que de nombreux français renoncent à ce genre de soins.


Le tourisme dentaire, une solution pour éviter de renoncer aux soins ?


De nombreux français décident alors de partir à l’étranger, dans des pays tels que la Hongrie ou encore la Roumanie pour se faire poser des couronnes. En effet, les prix pratiqués y sont bien moins élevés pour une qualité de soin identique (si vous choisissez évidemment une bonne clinique, voir article sur le tourisme dentaire en Roumanie). Par exemple, à Euro Dental Clinic, il faudra débourser 330€ pour une couronne dentaire en céramique contre 600 à 1500 euros en France! De quoi faire de belles économies !


Nous espérons que grâce à cet article vous êtes désormais devenu incollable sur les couronnes dentaires ! ;)


21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout